"O taste and see that the LORD is good: blessed is the man that trusteth in him." Ps 34.8

Raclette sur le feu de camp

24 mai 2016

Il y a quelques années nous avons débuté nos souper d'amoureux à la maison parce que notre budget était restreint et que nous n'avions pas de gardienne. Et bien, quoique nous ayons un peu plus d'argent (un peu) et des gardiennes pour les enfants, nos souper à la maison perdurent. Disons, que plus le nombre d'enfants a augmenté, plus je suis devenue casanière. Nous sortons quelques fois par année en amoureux, mais le reste du temps nous restons à la maison et attendons que les enfants dorment pour se faire un bon souper environ une fois par mois. Donc, notre dernier souper d'amoureux s'est déroulé sur le bord du feu de camp, bien qu'il y avait une grande fille qui nous espionnait pas sa fenêtre de chambre. Parfois, il vaut mieux ignorer...

C'était une petite raclette bien simple avec courgettes et pommes de terre cuites au préalable et monchéri nous a fait griller le bloc de fromage à raclette sur le feu en plus de quelques saucisses italiennes.

Mon travail à moi était de racler le fromage et de manger !


Après la photo, monchéri a enfilé des mitaines de four, parce que c'était un peu trop chaud.


Simple, mais tellement bon ! Une raclette quasi authentique, pratiquée sur feu de bois.

Non-anniversaire 2016

17 mai 2016
 

La semaine dernière a été ici une semaine un peu difficile dans le monde de la maternité. Rien de terrible, j'étais juste plus fatiguée et dans ce temps tout paraît pire et la patience est beaucoup plus courte. Donc, pour terminer cette semaine sur une autre note, je me suis dis qu'on pourrait se marrer en faisant un non-anniversaire. Surtout que ça faisait très longtemps le dernier (voir ici).


Ainsi, l'invitation fût envoyée par voie aérienne à mes deux plus grands qui se trouvaient au sous-sol. Et la maman en a profité pour que le ménage soit accompli... on fait ce qu'on peut. 


Les créations chapelières des deux filles furent réalisées par Magrande Inc.




Et nous avions également un pas super enthousiaste chapeau de masque Transformer.


Lors ce goûter de non-anniversaire je me nommais Lady de la Carpette. Et j’employais des mots  tel que "bidonner, romanesque en guise de" et autre vocabulaire inconnu de mes enfants. Et ce en faisant une Sol de moi même, en inventant tout un jargon et en buvant ma tisane avec le petit doigt en l'air. Je me suis bien bidonnée en effet, quoique mes enfants ne me trouvâment pas nécessairement drôle... moi je me marrais bien et eux s'empiffraient de gâteau.


J'ai enfin réussi à faire boire de la tisane à mes enfants en mettant du miel dans le fond de leur tasse...



Chacun à eux le droit de souffler une bougie en se faisant chanter un joyeux non-anniversaire. De quoi donner le sourire à tout le monde. 


Petits gâteaux préhistorique, fromage, tisane et "sandwich concombres hummus" était le menu de notre goûter. 

Enfin, même si mes enfants m'ont trouvée quelque peu déboulonnée, je garde l'idée pour d'autres semaines difficiles de maternité. Car rien de mieux que la promesse de petits gâteaux pour faire réaliser le ménage et redonner le sourire à tout le monde. 

Joyeux non-anniversaire à toi à vous !

Les bons côtés de la maternité

10 mai 2016
 

Ne vous inquiétez pas, je ne suis pas en dépression postpartum. Mais la première année de mes enfants n'a jamais été des plus faciles pour moi. D'autant plus que maintenant j'en ai 3 plus grands qui cherchent sans cesse à me donner des cheveux blancs (heureusement ce n'est pas encore le cas, c'est le papa qui les a pour nous deux, hihi ). Pour être honnête, il y a bien des jours où je me sens en train de courir un marathon, où il ne faut pas réfléchir et juste continuer. Ma sœur m'a envoyé cet article la semaine dernière qui résume bien la période de vie dans lequel je suis présentement. Alors, dans un effort de voir le bon côté de la maternité, car il y en a, voici une tite liste. 

Merci Seigneur pour :

- Les spectacles de danse de mes filles.
- Voir mes enfants apprendre toutes les petites choses de la vie.
- Les expressions de ma deuxième fille, tellement drôle !
- Avoir des discussions théologiques avec mes enfants qui me font toujours prendre encore plus conscience de la grandeur de Dieu.
- La joie que c'est de leur faire plaisir.
- Voir leur imagination à l’œuvre.
- Avoir une gang avec moi pour participer à mes idées farfelues.
- Avoir la possibilité de transmettre les compétences et le savoir que j'ai à quelqu'un d'autre.
- Lire et découvrir des livres avec mes enfants.
- Jouer à des jeux de société avec eux.
- Me faire faire des gros câlins.
- Mon bébé qui dort sur moi.
- Me faire dire que je suis belle, les rares jours où je suis vraiment arrangée.
- Avoir un public culinaire (souvent critique, mais on va se rappeler des bon coups).
- Voir mon mari être un père merveilleux.
- Avoir toute une bande à qui faire des créations en cadeaux.
- Voir mon grand responsable et attentionné.
- Se voir dans une autre personne en mini (bon, il y a des mauvais côtés des fois aussi à cette chose, mais restons toujours dans le positif).
- etc.

Cinco de mayo 2016 et soupe de tortillas

5 mai 2016

Nous avons pu célébrer Cinco de Mayo en étreignant nos supers belles robes et poncho que ma belle-mère vient tout juste de nous donner !! J'ai aussi pu encore une fois casser les oreilles de mes enfants toutes la journée en fredonnant Cielito lindo et autre petit bouts de chansons en espagnol. 

Si vous ne le savez pas déjà, ce que je préfère de cette célébration c'est la nourriture ! Cette année nous avons mangé un petit plat tout simple : une soupe de tortillas.


Ma recette est vraiment approximative et on pourrait varier les ingrédients facilement. L'essentiel : des petits bouts de tortillas. Si vous n'avez pas de tortillas de maïs, des croustilles de maïs peuvent faire l'affaire. 

Donc, environ :
- 4 tasses de bouillon de poulet
- 1 1/2 tasse de morceaux de poulet cuits
- 1 boîtes de tomates en dés
- 2 tasses de haricots noirs
- 1 tasse de maïs en grains
- Sel, poivre et autres épices au goût
- Tortillas coupés en morceaux ou croustilles de maïs

Faire chauffer le tout dans une casserole jusqu'à la température désirée. Ajouter les morceaux de tortillas et autres garnitures au choix :

- Morceaux d'avocat
- Fromage râpé
- Poudre de chili ou poivre de Cayenne
- Jus de lime 
- etc..

Fiston et moi (ma grande trouvait le tout trop piquant) avons terminé le repas par des friandises mexicaines bien piquante !!


Arriba Mexico !

Tu sais que tu es une maman quand...

3 mai 2016

Tu sais que tu es une maman quand (juste au cas où les présences de mini humains dans ta maison ne te donnait déjà pas de sérieux indices):

- La première chose que tu fais en te levant (et en dormant des fois) est de changer une couche.
- Ta manière d'attirer l'attention est de dire le mot chocolat de façon tout à fait hors contexte.
- Tu connais davantage sur les personnages de Ninjago que ceux des téléromans populaires (ou ça veut juste dire que tu es une vraie geek, mais ça c'est autre chose.)
- Tu trimballe une couche dans ton sac à mains au cas où tu oublierais le sac à couche, (histoire vécue plus d'une fois ici) en espérant ne pas oublier le dit sac à main.
- Ton coffre de voiture ne sert plus qu'à une chose : remise de poussettes.
- Presque toutes tes chaussettes ont des trous et que tu les mets quand même (ou bedon celle de ton mari) parce que t'as juste pas le temps d'aller en acheter d'autres.
- Le ménage de ton plancher est une histoire sans fin.
- Ton cerveau est tellement en bouilli que tu n'es plus capable d'écrire un truc sérieux. 

Oui, tu peux être une maman sans aucun de ces éléments (hourra pour toi !). Mais si c'est ton cas, sache que tu n'es pas seule.... Un jour tes vêtements ne seront plus couverts de morve, régurgitations de bébé et autres substances douteuses,mais ça va être beaucoup plus ennuyant !!!

Ma table...

26 avril 2016

La table chez nous, c'est le point central de notre vie de famille. Nous y mangeons, nous y faisons l'école et plusieurs autres activités. Ce qui veut dire que j'ai l'impression de passer ma vie à la nettoyer et la ranger. Comme j'ai déjà dit souvent, le ménage ce n'est pas une seconde nature chez moi. C'est plutôt une relation amour/haine, un apprentissage laborieux. Je ne suis pas du tout une "neat freak" et je vis malheureusement trop bien dans le chaos. Par contre, j'ai le grand désir de m'améliorer et de vivre dans un environnement propre. Je me suis rendue compte, que si j'avais quelque chose pour décorer ma table, ça me motiverais encore plus à la ranger. 


En janvier, j'ai donc envoyé cette image par courriel à monchéri, en me disant que ça lui prendrait un rien de temps de me faire une petite boîte comme celle-ci. En effet, lorsqu'il a eu le temps, il m'en a fait une en le temps de le dire. Il avait utilisé des restes de plinthes, avec une belle finition pour me la faire. Elle était disons... trop parfaite pour moi. Je lui ai remontré l'image en lui disant que je voulais quelque chose de plus grossier. Il a ri et m'en a ensuite fait une autre avec des restes de bois de palettes qui lui a pris encore moins de temps. 


J'ai donc maintenant ma boîte "grossière" que j'aime beaucoup et qui me motive à nettoyer ma table. Merci chéri de réaliser les idées saugrenues de ta femme ! 
Tout pour que le ménage devienne une deuxième nature !

Jour de la Terre 2016 : hummus aux haricots noir, hôtel de vers...

21 avril 2016


Demain c'est le jour de la Terre. Comme notre emploi du temps ne nous permettait pas de célébrer cette journée demain (jour de la Terre officiel), nous avons profité de la belle température pour faire des activités autour de cette thématique aujourd'hui.

Nous avons tout d'abord mangé de la terre/hummus aux haricots noirs. Je n'ai jamais publié ma recette d'hummus traditionnelle (enfin, il me semble) parce que je c'est très approximatif. Je mets pois chiche (ici haricots noirs), beurre de sésame, jus de citron, huile, sel, un peu de vinaigre et épices au gré de mes humeurs. Tout cela dans le robot culinaire et vous avez une bonne pelleté de "terre" à savourer. 


Qu'est-ce qu'une célébration sans cadeaux ? J'ai acheté il y a quelques semaines ces outils de jardin pour 1 $ chez Ikea et cette mangeoire à colibri au magasin 1 $. Au lieu de les donner immédiatement à mes enfants, ils les ont reçu aujourd'hui. 


J'ai vue cette idée sur Internet hier, et je me suis dit que c'était parfait pour aujourd'hui. D'autant plus que j'avais tous les "ingrédients" à porté de main : un hôtel à vers de terre. 

J'ai envoyé mes deux grands à la chasse aux vers dans notre jardin. Ils étaient aussi fiers de leurs prises que s'il avait tué un original ! Le jour de la Terre a été célébré avec beaucoup de terre sous les ongles.

- Une bouteilles de 2 litres en plastique
- De la terre
- Du sable
- Un peu de gravier
- Des vers de terre
- Des fruits à composter


Nous avons alterné différentes étages de sable et de terre en commençant par le gravier.


À la toute fin, nous avons posé un carton pour couper la lumière et donner au vers un semblant d'habitat naturel. Nous les observerons dans les prochaines semaines pour les remettre ensuite en liberté dans notre bac de compost. En n'oubliant pas de les nourrir avec des matières compostables de temps à autre.

Cette journée s'est terminée par la visite d'une pépinière de la région pour se donner encore plus le goût au jardinage et au plaisir de jouer dans la terre.

Bon jour de la Terre 2016 !