"O taste and see that the LORD is good: blessed is the man that trusteth in him." Ps 34.8

Haricots rouges grillés

29 septembre 2014
 

Cela fait déjà 2 ans que les pois chiche grillée font parti de notre vie. C'est excellent, mais disons que je voulais tester autre chose. Je n'étais pas certaine du résultat que donnerait des haricots rouges grillés, mais j'ai trouve cela meilleur. Les pois chiches grillés ont tendances à avoir une textures sèches, pas les haricots rouges. Enfin, lorsque j'ai testé. Maintenant que la voie est ouverte, je vais me lancer dans d'autres expériences de légumineuses grillées. Mes enfants aiment beaucoup et ça fait de très bonne collation à vraiment pas cher !

La recette est pas mal copiée sur le même principe que les pois chiches grillé.

- 1 boîte de haricot rouge
- 2 cuillères à soupe de Tahini (beurre de sésame) ou d'huile
- 1 cuillère à soupe de sel aux herbes ou autres épices au choix.

Mélanger tous les ingrédients, jusqu'à ce que les haricots soient bien enrobés. Cuire sur une plaque de cuisson recouvert de papier parchemin ou d'un tapis de cuisson à 400 F. de 50 à 60 minutes ou jusqu'à ce qu'ils soient croustillants.


Et vous, c'est quoi vos collations santés faites maison ?

Bon lundi !

Une fête par la poste

27 septembre 2014
 

Ma belle-soeur est partie en août dernier habiter pour 2 ans en Colombie-Britannique, snif ! Ma belle-soeur est une tante très généreuse, qui aime beaucoup gâter tout le monde et pour qui les anniversaires c'est très important ! La semaine dernière, c'était son premier anniversaire loin de nous... On ne pouvait pas la laisser fêter ça toute seule !

Comme on ne pouvait pas lui cuisiner un gâteau et célébrer ça avec elle, nous lui avons envoyé une fête par la poste. Disons qu'on n'en fera pas une habitude avec les tarifs faramineux de Poste Canada. Malheureusement, elle l'a reçu une semaine en retard, parce que, disons que j'avais surestimé la rapidité de notre système postale d'un océan à l'autre.... Mais la "matante" était ben contente quand même.


Pas de gâteau, mais...



Et comme je suis incapable de ne pas composer des trucs dingues, j'ai ajouté des instructions au colis. Juste au cas où ce n'était pas claire déjà...



Le tout était agrémenté de toutes sortes de créations faites par mes enfants qu'on a ajoutées au paquet.

On l'aime notre "matante" !

Road trip en amoureux

24 septembre 2014
 
Bon, je l'avais déjà dit, mais nous n'avons pas fait grand chose de spécial pour notre 10e anniversaire l'année dernière. Pour cause, une petite puce est née quelques jours avant. La journée même a été passée à allaiter en pyjama et dormir. Nous, nous sommes tout de même offert un gros cadeau pour notre 10e : soit un nouvel appareil photo. Ce qui n'est pas peu dire. Nous avions quand même prévu de faire une petite fin de semaine en tête à tête éventuellement... 1 an plus tard nous ne savions pas encore ce que nous allions faire. J'aurais aimé New York, mais ce n'était pas dans notre budget. Finalement, en juin dernier, monchéri m'est arrivé avec une proposition. Aller voir le spectacle de Rend Collective (notre groupe dada en ce moment) dans l'endroit le plus proche de chez nous, soit dans un petit bled du Maine. Pis tant qu'à faire, t'sé on a pris les billets VIP à 30 $ au lieu de 18 $. On n'a pas lésiné sur la dépense. On sort ou on sort pas !!!

Ici, il faut que je dise que je ne suis vraiment pas une fille qui aime les spectacles de musique. Écouter sur CD oui, regarder.... lorsque j'ai terminé d'observer tous les éléments visuels du spectacle (ici, leur nœuds papillon et vestons) je me mets à penser à autre chose. Si le groupe était venu en ville, j'aurais suggérer à monchéri d'y aller avec quelqu'un d'autre. J'aime énormément le groupe, mais le spectacle, bien que super, bof ! Si j'ai dit oui, c'est que l'idée d'aller voir un spectacle à plus de 8 heures de route de chez moi semblait une aventure qui valait la peine !

Nous avons donc refait faire nos passeports (je vous passe l'aventure où nous avons eu nos passeports le jour de notre départ) pour l'occasion. Pour les enfants c'était simple comme mes parents habitent relativement sur le trajet, ils ont été faire des tites vacances chez leurs grands-parents.

Bien qu'on le sache, c'est toujours un choc de voir le prix de l'essence aux States.


Oui, nous quand on est sans enfants, ce qu'on fait c'est aller magasiner au Goodwill. Je sais on est pas mal "wild". Pis le pire c'est qu'on en ressort avec (étonnamment) une tonne de livres pour enfants et 2 tasses.


On était pas mal dans les plus vieux dans la salle. Ceux de notre âge devait être des leaders de jeunesse ou des parents accompagnateurs. Au moins ceux sur la scène était de notre âge. 

En première partie nous avons découvert Urban rescue, très sympathiques en personne aussi. J'ai You carry me dans la tête depuis.


Aux USA on fait comme les usaiens (je sais j'invente des mots), donc on boit du Starbuck. Et va savoir, il semble qu'un double expresso (pour monchéri) c'est pas très fréquent chez eux. La caissière était toute confuse. Les lattes très sucrés semblent  plus populaires.

Ben oui mon lit est pas fait !

On regardait les hotels, et finalement on s'est dit que dormir dans notre minivan c'était vraiment l'option la plus intéressante. Tant qu'à faire un road trip on va y aller pour la totale. Vraiment, j'aime beaucoup mieux dormir dans ma voiture (à 0 $) que de payer pour une chambre d'hotel moyenne. O.k. se faire réveiller à 1h00 du matin par le gros bidule qui lave le stationnement du WalMart c'est pas terrible, mais pour le prix on ne peut pas se plaindre !

Finalement, il semble que si votre mari qui est très barbu et vous faites un voyage de 24 heures chez nos voisins du Sud, pour aller voir un groupe inconnu du douanier, dans une petite ville du Maine, avec les siège arrières de votre minivan manquants et sans rien à déclarer et bien ça vaut une fouille. Ou bien c'est qu'ils s'ennuyaient. On a quand même eu simplement droit à une fouille de la voiture. Lorsqu'on a rien à se reprocher c'est juste drôle. Pauvre douanier qui a fouillé parmi mes poubelles de mouchoirs (vive les allergies) !

Beaucoup d'heures de voitures, mais du bon temps en couple et de bons souvenirs !

Sel aux herbes

22 septembre 2014
 

Il y a longtemps que je voulais essayer de faire du sel aux herbes. Si on ne sait pas quoi faire des herbes qui restent encore dans notre jardin, c'est une idée excellente. C'est aussi excellent sur du poisson, des pois chiche grillés.

Pour cette recette j'ai pris du gros sel, mais je crois que ça aurait été une meilleur idée du sel régulier. À vous de décider.

- 1/2 tasse de sel
- 1 tasse d'herbes fraîches (coriandre, basilic, romarin etc..), moi j'ai pris coriandre
- 6 gousses d'ail pressées

Mettre tous les ingrédients dans un robot et mélanger jusqu'à ce que les herbes soient réduit en petites miettes. Étendre le sel sur une plaque de cuisson et laisser sécher pendant 1-2 jours, ou jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'humidité. Placer ensuite dans un pot fermé.


Bon lundi !

Des livres et des jeux

19 septembre 2014

Nous, si vous ne le saviez pas encore, nous aimons beaucoup les livres ! J'aime vraiment quand un livre nous inspire spontanément une activité.

J'ai souvent vu l'idée de faire des muffins après avoir lu Marcel, tu veux un muffin ? sur le net. Je n'avais pas vraiment cette intention en tête lorsque j'ai pris le livre à la biblio, mais c'est vrai qu'on a le goût de cuisiner des muffins après avoir lu ce livre. Donc, nous nous y sommes mis peu de temps après, tous les 3 grands qui ne font plus de dodos en après-midi.


J'ai vraiment aimé la lecture de Archimedes takes a bath (en "traduction simultanée" pour mes enfants).  C'était une lecture complémentaire suggérée par notre programme d'histoire (Story of the World I ) et j'ai appris autant que les enfants sur la vie d'Archimède en lisant le livre. Et surtout pourquoi il a crié le fameux "Euréka". Je vous laisse lire le livre pour le découvrir. On a donc été inspirer à tester de façon très basique le principe d'Archimède. En fait, c'est très complexe à comprendre, donc on a surtout testé de façon similaire ce qu'il fait dans l'histoire. 

Nous avons rempli nos deux tasses à mesurer de 2 tasses d'eau chacune, puis nous avons trempé nos deux objets en plastique dans l'eau. Et nous avons regardé laquelle des deux tasses avait la plus grande quantité d'eau et avons conclu que l'ambulance était celle qui avait le plus gros volume. 

On a ensuite testé une autre expérience qui représente davantage le principe en lui-même, en s'inspirant de ce site ici. Bon, la pâte à modeler n'avait plus une texture très intéressante ensuite, mais il faut ce qu'il faut pour la Sciences !

Bonne fin de semaine !

Nous et les voitures

17 septembre 2014
 

" Je ne garde pas dans mon cœur comme un secret la délivrance que tu m'as accordée. Je proclame bien haut combien tu es fidèle et que tu m'as sauvé. Non, je ne cache pas ton amour et ta fidélité " Psaumes 40. 11

Nous et les voitures... toute une histoire !

Même avant notre mariage monchéri et moi en étions venus à la conviction que nous ne voulions pas nous endetter pour une voiture. Nous avons vu certaines personnes le faire et étions convaincus que c'était la chose à faire pour nous. 

Je m'arrête tout de suite pour dire, que je comprends très bien que si l'on est déjà dans le processus de faire des paiements de voiture, que c'est difficile de revenir en arrière et de faire autrement. Je sais que très peu de gens ne s'endettent pas pour une voiture et que c'est même fou aux yeux de certains. Quoique même le ti-monsieur de la caisse (qui pourtant devrait vouloir qu'on prenne un prêt) nous a dit qu'on avait l'air de bien gérer notre argent ! Je ne veux pas entrer en long et en large dans le pourquoi de la chose parce que ce n'est pas le but aujourd'hui. Je résume simplement, que pour nous c'est une conviction de ne pas avoir d'endettement autre qu'un investissement dans une maison. Et je suis convaincue que tous peuvent le faire, c'est juste une question de retourner l'engrenage de côté. Mais revenons à nos moutons.

Alors nous et les voitures... Nous nous sommes mariés jeunes, étudiants, sans le sous et pas de permis de conduire. Ce qui n'est pas bien grave quand on habite dans une grosse ville. Avec le temps, la fille de la campagne que je suis, avait pas mal hâte d'avoir une voiture pour aller en campagne. Disons aussi, que j'ai Horreur d'attendre les autobus (mais je suis quand même 100 % pour le transport en commun en passant). 

Voiture numéro 1
Nous étions donc mariés depuis.. 1 ou 2 ans lorsque le besoin s'est fait vraiment sentir d'avoir une voiture pour un projet spécial d'un été. Entre temps, chéri avait passé son permis de conduire. Nous étions encore étudiant, alors acheter une voiture était impossible, encore plus s'endetter pour celle-ci. C'est ainsi qu'un ami nous a donné une voiture. Oui, oui donné ! Bon, elle était pas mal vieille il y avait des morceaux qui tenaient avec des attaches autobloquantes (le beau mot pour tyrap) et avait toutes sortes de caprices (et là je passe l'histoire du pneus qui éclatent sur l'autoroute), mais wow un char !!! Plus besoin de ramener mes sac d'épicerie en autobus !!! Malheureusement, ce ne fut qu'un amour d'été, parce que lorsque les pluies d'automne sont arrivées, la voiture prenait l'eau de partout. Alors, nous avons dû nous résoudre à l'envoyer à la casse, car de toute manière nous n'avions pas l'argent pour l'entretenir le reste de l'année. Ce fut donc le dur retour à la réalité des sacs d'épicerie en transport en commun.

Voiture numéro 2
Une année plus tard, nous avions encore besoin d'une voiture pour un autre projet d'été et n'avions toujours pas d'argent pour nous en acheter une. Et bien oui, une autre personne nous a donné une voiture. Vieille, mais tellement en meilleur état que la précédente. Cette voiture a été tout autant aimée et appréciée  que la précédente. Elle a été entretenue aux petits soins avec monchéri qui en a changé lui-même plusieurs morceaux. Elle avait toute sortes de caprices également, mais nous avons quand même réussi à la conserver 2 ans et aller deux fois aux States avec. Nous aurions pu la conserver encore quelques temps, mais nous allions avoir notre premier enfant et une 2 portes n'était pas mon rêve avec un bébé. Nous avons donc pu la donner à notre tour à des amis qui n'avaient pas d'argent pour une voiture et pas de voiture du tout et qui attendaient aussi un bébé. 

Voiture numéro 3
Ce qu'il y a eu de merveilleux avec cette voiture, a été la satisfaction d'acheter et de choisir notre voiture en plus de la payer comptant. En effet peu après voiture numéro 2, nous avons commencé à travailler tous les deux et avons donc pu économiser pour voiture numéro 3. Incident intéressant, lors de travaux, un poteau de la ville est tombé sur notre capot. Nous avons donc été dédommagé pour couvrir les frais de réparations... Nous aimions mieux garder l'argent et vivre avec les bosses. Ce qui nous a fait un fond pour payer voiture numéro 4. 

Voiture numéro 4
Voiture numéro 4 est arrivée 4 ans après voiture numéro 3. Disons, une voiture surprise ! En effet, comme nous avions fait de gros efforts pour rembourser nos prêts étudiants au plus vite (prendre un prêt étudiant : grosse erreur), nous n'avions pas économisé comme nous le voulions pour voiture numéro 4. Et comme voiture numéro 3 est devenue mourante plus vite que prévu, nous étions devant le test de nos convictions. En effet, le budget voiture était très mince. Nous voulions pour voiture numéro 4 une mini-van sachant que nous voulions une plus grosse famille. Mais nous n'avions vraiment pas les finances pour ça. Nous n'avions pas les finances pour grand chose en fait. Bien sûr, nous avons eu les conseils de prendre un prêt et d'acheter ce que nous voulions. Nous avons tenu bon. Malgré tout, vivre avec notre conviction nous a demandé de voir plus loin que le présent. Car nous avons dû acheter une voiture (en échangeant voiture numéro 3) bien qu'en meilleur état que voiture numéro 3, plus vieille qui n'avait plus de fenêtres électriques, plus de déverrouillage automatique, avec un air climatisé mourant et aussi qui n'avait plus de lecteur CD. Vive les cassettes ! Malgré tout, c'était une voiture fiable et passé les petites inconforts premiers, elle a été une bonne voiture pendant un peu plus d'un an. 

Voiture numéro 5
Un an plus tard, bébé numéro 3 était là et même si la voiture pouvait contenir 3 sièges d'enfants... ce n'était pas très confortable. Mais heureusement, nous avions réussi à économiser assez pour envisager s'acheter une mini-van d'occasion. Nous n'avions pas encore le budget du siècle étant donné le court délais, mais avec le travail acharné que monchéri a fait pour trouver la meilleur voiture d'occasion dans notre budget, et avec toutes les essais qu'il a fait, nous avons réussi à avoir notre mini-van ! Après un an dans notre vieille voiture pas du tout automatique, c'était le gros luxe le retour à l'automatisation, surtout pour l'air climatisée ! Et nous avons même pu vendre voiture numéro 4 à un bon prix à une connaissance qui en avait vraiment besoin.

Depuis nous mettons de l'argent de côté chaque mois (comme si nous faisions un paiement) pour voiture numéro 6 que nous n'espérons pas de si tôt. 

Ce qui ne veut pas dire que nous n'ayons pas des petites aventures. Une voiture d'occasion a toujours son lot de surprises et nous en avons eu une bonne cette année. 

Depuis que monchéri était de retour de son congé paternel en janvier dernier, il faisait beaucoup plus d'heures supplémentaires qu'il n'en faisait avant dans son travail. Lorsque chéri fait des heures supplémentaires, nous mettons toujours l'argent de côté pour des imprévus. Nous n'avions jamais vraiment économisé beaucoup de cette manière. Mais l'hiver dernier le compte grossissait toujours. Nous mettons de l'argent de côté pour divers projets spécifiques et là nous avions un gros montant qui n'avait aucun but précis. Je commençais à me demander ce que nous allions faire avec cette argent, sans vraiment m'arrêter trop à y penser.... Jusqu'à ce que chéri m'appelle en me disant que la voiture ne fonctionnait plus en marche arrière. Donc probablement la transmission de la voiture serait à changer... Si vous avez déjà changé la transmission de votre voiture vous savez que transmission égale beaucoup de sous. Beaucoup plus que les petites réparations d'usages avec une voiture d'occasion.  Ce n'était pas une bonne nouvelle du tout. Moi qui aurait paniqué normalement, j'ai tout de suite dit à monchéri : " ben on a exactement l'argent pour payer ça". C'était difficile de laisser toute cette argent à notre garagiste. J'étais par contre tellement émerveillée et reconnaissante à Dieu de nous avoir donné cette argent, que j'ai pris plusieurs jours à ne pas en croire mes yeux. Dieu savait que l'on en aurait besoin de beaucoup d'argent et a pourvu à l'avance au celui-ci pour qu'on n'ait pas besoin de vivre un stress à se demander d'où viendrait l'argent pour payer les réparations. Vivre le stress des frais de voiture surprises n'est jamais agréable et j'étais tellement contente de ne pas le vivre cette fois-là. Surtout avec la plus grosse facture de garagiste qu'on ait jamais eu.

Un très long post aujourd'hui, mais je voulais mettre par écrit la grâce de Dieu dans notre vie avec nos voitures. Dieu nous a donné une conviction et même si elle a été testée, nous avons tenu bon et Dieu a honoré notre foi en pourvoyant toujours à nos besoins. Pas toujours dans le luxe, mais dans ce que nous avions besoin à ce moment là. Et c'est une énorme joie que de ne pas vivre en ayant des obligations financières comme un paiement de voiture. Je ne sais pas quel budget nous aurons pour voiture numéro 6, mais je sais que Dieu pourvoira avec l'argent que nous aurons à ce moment là !

Gloire à Dieu pour sa provision !

Papa, maman

15 septembre 2014

Voici à ce que ressemble mon salon à chaque fois que mes enfants veulent jouer à papa, maman : des "lits" et des toutous partout, un vrai champ de bataille.

Ça me fait vraiment rire de voir comment ils nous voient. Premièrement, ils s'appellent chéri/e ou par nos prénoms à nous. Parce que bien sûr nous, on a des prénoms de parents et pas eux. Ils ont des prénoms d'enfant eux. Ensuite, ils chicanent leur toutous pour diverses bêtises qu'ils ont commises et surtout ils se couchent plus tard que les enfants ! Par chance qu'il y aussi les moments où ils bordent leurs "enfants", leur font des câlins et leurs lisent des histoires, sinon j'aurais un peu peur de leur perception de nous. Enfin, s'ils décident de jouer à nous imiter c'est qu'on ne doit pas être trop pire à leur yeux... quoi que....

Bon lundi !