"O taste and see that the LORD is good: blessed is the man that trusteth in him." Ps 34.8

Bricolage couronne de Noël en papier - 12 jours de Noël

28 novembre 2014
 

Finalement la neige est de retour !!!

J'ai vraiment trouvé cette idée géniale ! J'ai décidé de m'en inspirée en ajoutant un peu plus de défi pour mon grand, qui étonnamment était intéressé à faire du bricolage pour une fois, yeah !


- Un cercle en carton rigide
- Colle en bâton
- Plusieurs bandes de carton d'environ 1 cm de large
- Ciseaux


La partie qui fait travailler un peu plus les enfants, c'est lorsqu'ils doivent enrouler les bandes de papier sur leur doigt pour les faire courber.


On coupe ensuite la bande en morceaux de 2-3 cm de long.


Puis, la plaisir commence en collant les bandes sur le cercle de carton.


J'ai ajouté une bande de papier pour accrocher celui de fiston. Et je me suis laissée prendre par le projet et j'en ait fait un avec des pages d'un vieux livre.



Bonne fin de semaine !


Calendrier de l'Avent des animaux des bois - 12 jours de Noël

 27 novembre 2014  


Encore une fois cette année, les livres d'occasions se sont accumulés dans mon garde-robe et nous aurons notre quasiment traditionnel maintenant calendrier de l'Avent de livres. Malgré, l'achat de ma super maisonnette de Noël l'année dernière, je pensais m'en tenir seulement aux livres cet année, parce que je n'avais pas réussi à dénicher un beau casse-tête d'occasion pour entrer dans les petites portes. Finalement, ma grande me disais l'autre jour : maman on aura un livres par jour et aussi un morceau de casse-tête par jour pour attendre Noël. Là je me suis dis que je pourrais peut-être trouver une solution pour LE casse-tête que j'avais trouvé avec des morceaux ÉNORMES.

C'est en voyant ce calendrier de l'Avent que j'ai été inspirée par les animaux de la forêt. Ça fait un beau décor de dessous de sapin (si on oublie que ma dernière va tout saccager). 

Les rouleaux de papier de toilette c'est sympa, mais mes morceaux de casse-tête étaient bien trop gros. 

Donc voici ma version :

- Papier Kraft (ou n'importe quel papier au choix)
- Gouache en pain (en pastilles), ou crayon feutre, pastel gras etc...
- Ciseaux
- Colle
- Morceaux de casse-tête, bonbon, activités etc...


J'ai grappillé des images sur le net à colorier et j'en ai fait un montage à imprimer. J'ai imprimé le tout sur du papier Kraft. Oui je mets du papier Kraft dans mon imprimante, mais cette fois je n'avais pas la patience que ça risque de bourrer mon imprimante, alors j'ai collé mes feuilles sur une feuille d'impression et ça a très bien été. 

Voici les liens pour les images que j'ai prises :
Loup
Hibou
Escargot
Renard
Lapin
Hérisson
Champignon
Raton laveur
Cerf
Ours
Castor
Écureuil
Les autres ont été dessinés à la main.

Après ceci j'ai gardé tout le plaisir pour moi et j'ai peint les animaux moi-même, mais le plaisir pourrait certainement être partagé avec nos enfants...


J'avais en tête de juste faire des petits pochettes de deux rectangles collés ensemble, mais mes morceaux étaient encore plus gros que je croyais, il a fallu que je replis les bordures comme ceci.


Bientôt on va déballer tout ça... il ne reste que la neige à revenir et on se sentira vraiment dans l'ambiance. 




Album photos pour bébé en tissu - 12 jours de Noël

26 novembre 2014
 
Vraiment pas facile de prendre en photo un bébé dans sa phase "je fouille partout ". 
Ne vous inquiétez pas pour ceux qui trouvent ce projet "difficile", c'est le plus complexe et long que je vais vous présenter dans cette série. Alors restez au poste, il y aura encore bien d'autres  projets qui n'ont besoin que de ciseaux et de colle...

Il y a vraiment longtemps que j'avais ce projet de couture en tête. Une amie avait reçu en cadeau un album photo qui ressemblait à celui-ci pour son bébé (de l'Europe je crois). Je me suis tout de suite dit que serait quelque chose de vraiment génial à coudre. Longtemps après (voir années), j'ai enfin été au magasin de tissu acheter le plastique pour les nappes nécessaire pour la couture de cet album. 

L'été dernier, avant nos vacances, c'est là que ça s'est passé ! Et je n'ai bien évidemment pas attendu à Noël pour l'offrir à ma petite dernière, mais si vous avez ces bébés dans votre vie, c'est une bonne idée de cadeaux de Noël. 

Les bébés peuvent quand même arriver à sortir les photos du cadres, mais avec surveillance il n'y a vraiment pas de problèmes. Il faut juste penser à ne pas mettre nos seules copies dans cet album, juste au cas ! Sinon on pourrait faire un album permanent et coudre le haut du plastique pour s'assure que la photo ne puisse vraiment pas sortir. Je préférais pouvoir les changer.

Mon album est fait avec des restes de coton et de lin, mais on pourrait en faire une version plus simple et rapide avec du feutre ou de la laine polaire.

Attention, ce projet demande quand même un certain niveau en couture, surtout car on doit s'assurer de ne pas avoir à recommencer la couture du plastique. Car le plastique reste percé après la première couture. Ce n'est pas très jolie si on recoud. 
  
Matériel pour un album de 6 pages :
- 4 rectangles de coton ou de lin de 42 cm de longueur par 18,5 cm de largeur - Ajouter deux rectangles par pages supplémentaires
- 7 rectangles de plastique à nappe assez épais de 17 cm par 13 cm (Je ne sais pas s'il y a un autre nom pour ce truc, mais je suis certaine que si vous dites plastique à nappe au magasin de tissu, ils sauront. J'ai acheté la plus petite quantité possible et j'en ai eu amplement) - Ajouter 4 rectangles par pages supplémentaires.
- Fils
- Aiguille à cuir (si vous allez au magasin de tissu vous pouvez toujours vérifier avec la vendeuse si une autre aiguille ferait l'affaire, mais je crois que c'est le choix le plus sûr)

Pour la version laine polaire ou feutre :
- 4 rectangles de 40 cm par 16,5 cm
Le reste de la liste est identique, sauter immédiatement à l'étape 4. 


À noter qu'il pourrait y avoir deux façons de faire. On pourrait coudre les plastiques sur chaque rectangle et ensuite coudre les rectangles de tissu ensemble. J'avais peur que ça ne soit pas droit. Alors j'ai opté pour la voie peut-être un peu moins simple, mais qui me sécurisait plus pour l'alignement des plastiques. 

Si vous voulez prendre la deuxième option. On doit débuter par l'étape 4, puis 5 pour revenir à l'étape 1. Il faut aussi ajouter 1 cm au mesure de l'étape 4. À ce moment on pourrait utiliser des épingles à linge pour faire tenir les plastiques en place lors de la couture.

Étape 1

Coudre à 1 cm du bord, endroit contre endroit, deux rectangles de tissu. Coudre  les deux côtés de la largeur et un côté de la longueur. 


Étape 2 
Couper en biseaux les deux coins qui sont cousus sur leurs deux côtés. Voir image ci-dessous.

Répéter étape 1 et 2 pour les deux autres rectangles de tissu.


Étape 3 
Retourner les deux rectangles de tissu et repasser les bordure.

Étape 4
Tracer un repère pour la position des plastiques avec un crayon à couture (ou un bout de savon comme moi), à 1 cm des bordures extérieures et 3 cm du haut. Faire ces repères sur les 2 côtés d'un des rectangles. Pour le deuxième rectangle se sera la même chose sauf qu'une page restera sans plastique pour le dos de l'album. 

C'est que chaque rectangle de tissu aura deux rectangles de plastique cousu sur ses deux surfaces (voir la 2e image ci-dessous).


Étape 5
Ceci est l'étape la plus difficile. Coudre le plastique n'est pas facile, compte tenu qu'avec cette façon de procéder on ne peut pas vraiment épingler les plastiques (voir note plus haut pour une autre option). Il faut donc les tenir fermement avec nos mains, de cela tout l'importance d'avoir de très bon repères au crayon.

Aussi, le plastique peut coller sur la machine à coudre ou le pied. À ce moment, différentes options s'offrent à nous. Coudre le plastique contre la machine et non contre le pied, cela peut fonctionner, mais c'est un peu à l'aveuglette. Sinon, mettre un bande de papier collant sur le plastique à l'endroit où la couture sera, ce qui peut faire coller l'aiguille (mettre un peu d'huile à machine à coudre sur l'aiguille règle le problème généralement), ou encore poser un morceaux de papier de soie ou de mouchoir par dessus le plastique. Ce papier s'arrache ensuite très bien et empêche de coller. Ce que j'ai fait moi-même. 

Pour la couture elle-même ; faire la couture à 0.5 cm du bord du plastique et coudre le plastique sur seulement une épaisseur de tissu. Ce qui veut dire de séparer le plus possible les deux morceaux déjà cousus ensemble. Ne s'applique pas si on coud avec du feutre, de la laine polaire ou avec choisi l'option numéro 2 (voir note plus haut). 

Faire la couture sur seulement 3 des côtés en laissant le haut du plastique non cousu pour pouvoir insérer la photo. Coudre ainsi les 7 plastiques de l'album.


Étape 6 
Bravo la plus difficile est fait !

Replier de 1 cm vers l'intérieur la partie inférieure de l'album (le côté non cousu). Faire ensuite une couture à 2-3 mm du bord inférieur pour refermer chacun des deux rectangles de tissu.


Étape 7
Il est maintenant tant de joindre nos pages. Mettre une sur l'autre les deux rectangles/pages, en s'assurant qu'ils ont tous la même orientation de plastique et que la dos et la page couverture sont au bons endroits.

Marquer le centre et faire deux couture de haut en bas à 0,5 cm du centre. Et voilà !







Étape 8

Mettre les photos de vos proches dans l'album et laisser bébé baver dessus !

Si jamais vous avez des questions, n'hésitez pas. J'ai peut-être oublié quelque chose !



Demain je serai plus brève !

Bracelet marin en tricot - 12 jours de Noël

25 novembre 2014
 

Plus qu'un mois avant Noël, si vous voulez faire des cadeaux maison, c'est le temps de s'y mettre. Je vous présente une petite idée de cadeau de Noël fait main.  Depuis quelques temps je vois des bracelets avec des nœuds marins un peu partout. J'ai eu le goût d'essayer d'en faire un. Le mien est réalisé au tricot, mais on pourrait tout aussi bien le faire avec de la corde, qu'on peut certainement trouver dans une quincaillerie.

Même si vous êtes débutants en tricot, vous êtes facilement capable de tricoter les 2-2,75m de cordon que ça prend pour tresser ce bracelet. Il ne vous faut que deux broches à deux pointes. Je ne sais pas combien de temps cela prend vraiment, car j'ai tricoté le mien vraiment par plusieurs petits bouts, alors c'est difficile à juger. Peut-être 2-3 heures de tricots... Mais 10-15 minutes pour tresser seulement.

- Voici un tutoriel pour apprendre à tricoter un cordon : ici. C'est vraiment pour débutant alors il ne faut pas avoir peur si on ne connaît pas grand chose au tricot.

- Et si vous êtes plus du genre crochet, on peut aussi faire des cordons au crochet, voir le tutoriel : ici.  C'est en anglais, mais on peut très bien comprendre avec les images.

- Et si jamais vous avez des enfants adeptes de rainbow loom (peut-être vous même) et que vous possédez un tricotin comme celui-ci et bien vous pouvez lui donner une balle de laine et lui faire une commande de quelques mètre de cordons, car il possède déjà toutes les compétences nécessaires. Voir un tutoriel ici. 

Bon maintenant que vous avez 2-2,75 de cordons tricotés avec de la petite laine, il ne reste plus qu'à tresser votre bracelet.

Moi j'ai suivis ce tutoriel.  À noter que celui-ci est réalisé avec de la corde. J'ai fait deux tentatives avec un pot Mason comme sur le tutoriel et c'était un peu grand. Alors j'ai finalement utilisé une boîte de jus de tomates portion individuelle et c'était vraiment mieux.

Si vous utilisez un pot Mason vous devez utiliser 2,75 mètres de cordon, si c'est un pot de jus de tomates plutôt 2 mètres. Le mien est un peu juste pour passer ma main, mais je suis certaine qu'il ne tombera pas et de la laine ça s'étire.

J'ai aussi vu ce tutoriel qui est un peu différent, mais semblable et qui est probablement plus simple à suivre que le mien. 


Dernièrement j'ai vu  des colliers réalisés un peu de la même manière (un peu comme celui-ci), je suis vraiment tentée de m'en faire un... s'il me reste du temps d'ici Noël. Sinon et bien, peut-être après !


Je vous reviens demain avec une autre idée cadeau fait main.

Bricolage décorations flocons de neige - 12 jours de Noël

24 novembre 2014
Oui, vous êtes bien alertes, monchéri a retravaillé la bannière. Et c'est vrai que c'est mieux, merci !

Alors vous êtes prêts, votre musique de Noël est en marche sur votre Ipod ? Chez nous c'est le nouvel album de Noël de Rend Collective et nos deux autres classiques : Oh for Joy de David Crowder Band et A Charlie Brown Christmas qui jouent en boucle.


Je suis tombée sur cette image cet été dans un vieux magazine Living. J'ai vraiment aimé tout de ce décor et lorsque je l'ai regardé de plus prêt, je me suis dit que je pourrais certainement faire des décorations qui seraient semblables à celui-ci.



Donc, je me suis attelés à la tâche et voici le résultat. Certaines ont été faites par ma grande.




J'ai aussi pensé que ça pourrait servir de "choux" à cadeau en faisant seulement une moitié et en effet ça fonctionne très bien.
Ici monchéri et moi nous aimons énormément le papier kraft on emballe tous nos cadeaux (pas ceux des enfants) dedans et si c'est froissé c'est encore mieux.

Donc, pour réaliser ces décorations style flocons de neige vous aurez besoin de :

- 6 (on pourrait en mettre 8 aussi) bandes de papier blanc (ou selon vos goûts ) d'environ 1 cm de largeur et environ 20 cm de long
- De la colle en bâton
- Des ciseaux
- Et de la ficelle ou de la petite laine.

Maintenant vous n'avez qu'à suivre le modèle ci-dessous pour réaliser vos "flocons".


J'ai vraiment aimé réaliser ces décorations. C'est simple et amusant ! En plus je pouvais en faire avec ma grande, alors c'est encore mieux.



Demain, même heure même poste pour une idée de cadeaux à faire soi-même.

Bon lundi !

12 jours de Noël... bientôt !

22 novembre 2014
Merci à monchéri pour la création de cette bannière !

Avouez que je ne suis pas la seule qui écoute de la musique de Noël en rêvant à ciné-cadeau en pyjama ?! Le décompte commence et les préparatifs vont bon train ou commencent à se pointer. Donc dès lundi début une série de 12 posts de Noël en 12 jours. 12 idées dont des bricos, de la couture, du tricot, des bricos d'enfants, une ou des recettes, des idées de cadeaux à faire soi-même... Des idées de moi-même, ou mes versions d'idées grappillées sur le web, des trucs simples et pas trop compliqués.

Donc si ce n'est pas fait, sortez vos lumière de Noël et vos ciseaux et revenez lundi !


Bouillon de poulet perpétuel

20 novembre 2014
 

O.k. je suis en retard pour les post d'automne réconfortants, mais c'est mon dernier, promis. On enclenche en mode Noël  dès notre prochaine rencontre. 

Cette idée n'est pas la mienne. Je ne fais que vous partager mon expérience avec le bouillon perpétuel tel que décrit sur ce blogue. Je vais vous expliquer brièvement en quoi ça consiste : faire mijoter ses os de poulets à petit feu à la mijoteuse pendant une semaine et avoir par la suite une quantité monstre de bouillon de poulet. On pourrait faire la même chose avec un os à la moelle de boeuf. Seul défi, supporter sa mijoteuse sur son comptoir pendant une semaine.

Vous allez me dire, oui mais j'ai déjà essayer de faire bouillir pour une deuxième fois mes os et ça n'a rien donné. C'est vrai, il faut laisser plus longtemps et ne pas s'attendre exactement au même résultat que le bouillon de poulet gras et très goûteux traditionnel.

Alors pourquoi faire ça, si ça ne goûte pas exactement le bouillon de poulet qu'on est habitué ? Bon il y a plusieurs raison, les deux plus alléchantes sont : le prix, vraiment moins cher qu'au supermarché et aussi aucun ajouts, aucune quantité monstre de sel et protéine de soya et tout ce que vous pouvez ne pas tolérer ou ne pas vouloir ingérer. Oui, il y a le prix de l'électricité, mais comme ici au Québec l’électricité est encore relativement abordable (si on compare au autres pays),  le prix est encore moindre que d'acheter son bouillon au supermarché.

Mais une autre bonne raison, c'est que le bouillon qui mijote comme ça pendant plusieurs jours retire vraiment tous les merveilleux nutriments de la moelle et que c'est vraiment bon pour le système immunitaire (t'sé la saison du rhume et de la soupe au poulet et nouille).

Qu'est-ce qu'on fait avec tout ce bouillon ? On le congèle ! Qu'est-ce qu'on fait si on ne fait pas cuire un poulet entier régulièrement (comme moi). Ma solution c'est de congeler mes os de poulet jusqu'à en avoir une quantité assez intéressante pour valoir le coût d'admirer ma mijoteuse dans les yeux pendant une semaine !

L'automne le temps est gris. Moi j'aime ça, outre pour les photos... Avouez que vous êtes en amour avec ma céramique ?

Donc comment on fait exactement ? Je vous suggère d'aller lire ce post. Mais si vous ne lisez pas l'anglais voici brièvement les consignes.

Mettre tous les reste d'une carcasse de poulet (peau etc..) dans une mijoteuse et recouvrir d'eau (il vaut mieux en mettre au moins 3 cm de plus que la carcasse, car ça a tendance à évaporer). On pourrait ajouter des assaisonnements, moi je ne le fais pas.

Ensuite laisser mijoter à LOW pendant 24 heures. Retirer la moitié du bouillon en essayant d'enlever tout le gras si possible et rajouter de l'eau. Faite la même chose chaque jour pendant 7 jours. En enlevant au bout de 48 heures les restes de peaux et chair que vous pouvez voir. Après 7 jours les os devrait s’émietter facilement.

C'est pas mal simple comme ça. La première fois je n'ai pas tenu plus de 5 jours, mais la dernière fois j'ai réussi ma semaine et j'ai rempli mon congélo !