"O taste and see that the LORD is good: blessed is the man that trusteth in him." Ps 34.8

Ma table...

26 avril 2016

La table chez nous, c'est le point central de notre vie de famille. Nous y mangeons, nous y faisons l'école et plusieurs autres activités. Ce qui veut dire que j'ai l'impression de passer ma vie à la nettoyer et la ranger. Comme j'ai déjà dit souvent, le ménage ce n'est pas une seconde nature chez moi. C'est plutôt une relation amour/haine, un apprentissage laborieux. Je ne suis pas du tout une "neat freak" et je vis malheureusement trop bien dans le chaos. Par contre, j'ai le grand désir de m'améliorer et de vivre dans un environnement propre. Je me suis rendue compte, que si j'avais quelque chose pour décorer ma table, ça me motiverais encore plus à la ranger. 


En janvier, j'ai donc envoyé cette image par courriel à monchéri, en me disant que ça lui prendrait un rien de temps de me faire une petite boîte comme celle-ci. En effet, lorsqu'il a eu le temps, il m'en a fait une en le temps de le dire. Il avait utilisé des restes de plinthes, avec une belle finition pour me la faire. Elle était disons... trop parfaite pour moi. Je lui ai remontré l'image en lui disant que je voulais quelque chose de plus grossier. Il a ri et m'en a ensuite fait une autre avec des restes de bois de palettes qui lui a pris encore moins de temps. 


J'ai donc maintenant ma boîte "grossière" que j'aime beaucoup et qui me motive à nettoyer ma table. Merci chéri de réaliser les idées saugrenues de ta femme ! 
Tout pour que le ménage devienne une deuxième nature !

Jour de la Terre 2016 : hummus aux haricots noir, hôtel de vers...

21 avril 2016


Demain c'est le jour de la Terre. Comme notre emploi du temps ne nous permettait pas de célébrer cette journée demain (jour de la Terre officiel), nous avons profité de la belle température pour faire des activités autour de cette thématique aujourd'hui.

Nous avons tout d'abord mangé de la terre/hummus aux haricots noirs. Je n'ai jamais publié ma recette d'hummus traditionnelle (enfin, il me semble) parce que je c'est très approximatif. Je mets pois chiche (ici haricots noirs), beurre de sésame, jus de citron, huile, sel, un peu de vinaigre et épices au gré de mes humeurs. Tout cela dans le robot culinaire et vous avez une bonne pelleté de "terre" à savourer. 


Qu'est-ce qu'une célébration sans cadeaux ? J'ai acheté il y a quelques semaines ces outils de jardin pour 1 $ chez Ikea et cette mangeoire à colibri au magasin 1 $. Au lieu de les donner immédiatement à mes enfants, ils les ont reçu aujourd'hui. 


J'ai vue cette idée sur Internet hier, et je me suis dit que c'était parfait pour aujourd'hui. D'autant plus que j'avais tous les "ingrédients" à porté de main : un hôtel à vers de terre. 

J'ai envoyé mes deux grands à la chasse aux vers dans notre jardin. Ils étaient aussi fiers de leurs prises que s'il avait tué un original ! Le jour de la Terre a été célébré avec beaucoup de terre sous les ongles.

- Une bouteilles de 2 litres en plastique
- De la terre
- Du sable
- Un peu de gravier
- Des vers de terre
- Des fruits à composter


Nous avons alterné différentes étages de sable et de terre en commençant par le gravier.


À la toute fin, nous avons posé un carton pour couper la lumière et donner au vers un semblant d'habitat naturel. Nous les observerons dans les prochaines semaines pour les remettre ensuite en liberté dans notre bac de compost. En n'oubliant pas de les nourrir avec des matières compostables de temps à autre.

Cette journée s'est terminée par la visite d'une pépinière de la région pour se donner encore plus le goût au jardinage et au plaisir de jouer dans la terre.

Bon jour de la Terre 2016 !

Gâteau collation au beurre d'arachide

19 avril 2016

Est-ce qu'un gâteau peut être une collation... ? Quand il est moelleux comme ça j'ai le goût de dire : déjeuner, collation, dessert, n'importe quand. Comme ce n'est pas mon idée de manger du gâteau à la collation, je vais dire OUI ! Ce gâteau est tellement moelleux.. c'est dangereux ! J'ai pris cette recette sur My name is yeh. Ça vaut vraiment la peine d'aller jeter un coup d'oeil à ce blogue. J'ai le goût d'essayer toutes les recettes. Pour le moment, je vous partager sa recette de gâteau collation au beurre d'arachide avec mes modifications.

Cette recette est tellement simple, même pas besoin de batteur électrique. C'était tellement le genre de recette qu'il me fallait en cette période où je ne cuisine que des choses simples, pas trop compliqués. La vie de maman de quatre enfants, je l'ai déjà dit souvent ici et surtout ailleurs : ça me rentre dedans !

- 1 tasse cassonade 
- 1 tasse de farine de kamut complète (ou de la farine de blé tout-usage)
- 3/4 de cuillère à thé de sel
- 3/4 de cuillère à thé de poudre à pâte
- 3/4 de cuillère à thé de bicarbonate de soude
- 1 oeuf
- 1/2 tasse de lait avec un cuillère à thé de vinaigre dedans (pour remplacer le babeurre)
- 1 1/2 cuillère à thé de vanille 
- 1 tasse d'huile
- 6 cuillères à table d'eau
- 1/2 tasse de beurre d'arachide (j'ai pris naturel, sinon je réduirais peut-être la quantité de sucre dans la recette légèrement)

Mélanger les ingrédients secs, réserver. Fouetter les ingrédients liquides, puis incorporer aux ingrédients secs, mélanger jusqu'à homogénéité. Cuire dans un moule à gâteau carrée de 8 pouces recouvert de papier parchemin, à 350 F. environ 25 minutes,  ou jusqu'à ce qu'un cure-dent ressorte sec. 

Excellent avec un café !


Anniversaire de licorne fleurie

15 avril 2016
 

Ma grande a eu 6 ans au début du mois. Cette semaine nous avons célébré son anniversaire avec ses amis. Pendant notre semaine de relâche, je me suis fait une petite thérapie de collage et découpage, tranquillement, avec un bébé dans le porte-bébé,  en fabriquant le gros 6 fleuri. J'ai pris la plupart de mes inspirations de fleurs ici.


Bien sûr le rose était à l'honneur et les "cornes" de licorne étaient prêtes pour la barbe à papa.


C'est l'histoire d'une maman qui avait la grande intension de dépoussiérer ses douilles de décoration à gâteau et de faire des fleurs en glaçage... Pour finalement, se dire que des fleurs en papier c'était bien moins long !


La dite maman qui s'est aperçue à la dernière minute qu'elle n'avait pas assez de glaçage pour le gâteau et n'avait plus d'ingrédients pour en faire d'autre. Donc, semi naked cake c'est devenu. 


Comme activité/cadeau, les amis ont fabriqué des colliers de licorne, un garçon a aussi fait un bracelet. Les colliers ont été fait sur le même principe que ceux de dinosaures que nous avions déjà fabriqués (tutoriel ici). 



Faute d'avoir le temps de lui coudre une robe ou une jupe (bébé numéro 4 m'accapare beaucoup), je lui ai cousu rapidement cette corne de licorne fleurie.


Comme vous voyez en arrière plan, notre cuisine est encore en construction...

J'ai réalisé un rêve d'enfant et je me suis acheté une machine à barbe à papa. Avec les anniversaires de mes 4 enfants, les fêtes dans notre groupe de soutien d'école maison etc. je vais la rentabiliser en un rien de temps. Au départ, je n'arrivais pas à faire de grosses barbes à papa, mais après quelques tentatives j'ai compris l'astuce. L'utilisation est relativement simple, et on peut varier les saveurs et les couleurs en faisant son propre mélange.  Maintenant je suis la maman déjantée qui a une sa propre machine à barbe à papa.... et une mari barbu !


"Machine à coudre" pour enfants

12 avril 2016

L'été dernier dans un comptoir St-Vincent, j'ai trouvé cette "machine à coudre" pour enfants à 2,50 $. Les enfants me tournaient autour, il y avait beaucoup de gens, alors je n'ai pas eu beaucoup de temps de l'inspecter sur le coup. J'avais vraiment l'impression que c'était une vraie machine à coudre et qu'elle fonctionnait. Alors je me suis dit que pour 2,50 $, je ne perdais pas grande chose à essayer. Arrivée à la maison, je me suis vite rendu compte que ce n'était pas une vraie machine à coudre. De plus, en regardant les tutoriels sur Internet, j'ai vite découvert l'arnaque. Oui, elle peut donner l'effet de coudre, mais supposément qu'avec le "tissu spécial" fournit avec l'appareil. Tissus et projets que l'on doit acheter à la compagnie pour poursuivre le plaisir après les premières utilisations. Sur le coup, j'étais vraiment dégoutée. Par contre, lorsqu'on a compris comment contourner l'arnaque, le produit peut devenir intéressant. Donc, je vous présente ma revue du produit, si jamais vous êtes intéressée à vous en procurer un. Ici, au Canada, cette machine semble en rupture de stock un peu partout, mais sur amazone.ca on peut encore en trouver. Sinon, qui sait, dans une vente de garage ou d'occasion... 

Alors quel est le mystère de ce fameux tissu. J'ai vite compris qu'en fait, c'était du feutre. Cette machine ne coud pas, mais elle feutre à l'aiguille. C'est à dire qu'elle joint les deux morceaux par coup répétitif d'aiguilles qui "fusionne" les deux morceaux ensemble. Il n'y a donc pas de fil. Même si les projets qui viennent avec la machine (ce qui n'était pas mon cas) semblent vraiment intéressants pour des enfants, je suis heureuse d'avoir trouvé une solution moins coûteuse pour réaliser plusieurs projets. À ce moment, il suffit donc d'acheter du feutre (j'en ai trouvé à 2 pour 1 $) et de créer ses propres projets. Par contre, les feutres de mauvaise qualité très très minces et rigides ont tendance à déchirer. Aussi, il est quasi impossible de mettre 3 épaisseurs de feutre ensemble. Par contre, il y a tout de même beaucoup de possibilités de création avec cette machine et un peu d'imagination.

Notre premier projet l'été dernier a été de faire une peluche licorne. Pour ce projet, j'ai découpé les formes et aidé ma fille dans les étapes. Je n'ai pas d'image des autres projets, mais elle a ensuite fait des signets et d'autres petites babioles qu'elle avait le goût de créer.



Points positifs :
- Impossible pour les enfants de se piquer les doigts, très sécuritaire.
- Utilisation super simple même par des enfants de 4-5 ans.
- Beaucoup de possibilités de création avec du feutre acheté séparément.

Points négatifs :
- Le prix de la machine et des recharges de projets est trop élevé à mon avis, surtout si on ne veut pas faire ses propres créations.
- Je ne pense pas pouvoir changer les aiguilles si elles cassent.
- Même pas certaine de pouvoir changer les batteries (quoique...).
- Faire ses propres créations demande davantage d'aide pour des enfants de 5-6 ans. Par contre des enfants de 8-9 ans pourraient y arriver seuls.
- "Coudre" des petits morceaux est très difficile. Aussi, coudre trois épaisseurs est quasi impossible.
L'été dernier ma fille a montré à son frère revenant de jouer dehors, les ongles pleins de terre, à coudre des fraises.

Conclusion, je trouve que c'est un "gadget" (parce que c'est ce que c'est vraiment) vraiment intéressant lorsqu'on a des enfants qui sont créatifs et veulent commencer à "coudre". Personnellement, je n'achèterais pas cette machine à plein prix, mais usagée je le referais c'est certain. Si j'avais des enfants plus vieux, je préfèrerais leur acheter directement une petite machine à coudre et les superviser. Par contre, pour le moment, même si je dois aider un peu pour les créations, je n'ai pas de tracas à laisser mes enfants l'utiliser sans supervision et c'est parfait pour ma saison de vie en ce moment. Surtout pour ma grande fille qui veut toujours bricoler.

Nous versus la télé

Ils sont tous en pyjama après s'être lavé.
Avant de commencer, je tiens à dire, que je ne pense pas que ce que nous faisons chez nous avec la télé est la meilleure chose pour toutes les familles. Je partage seulement ce qu'on vit chez nous, parce que moi-même j'aime savoir comment les autres familles vivent pour m'inspirer et m'aider. 

Nous versus la télé... il fut un temps où mes deux plus grands écoutaient la télé tous les jours. Ils se levaient tôt, le papa partait travailler beaucoup trop tôt et comme je ne suis pas matinale, dormir un peu plus sur le divan était une question de quasi survie. Surtout il y a 5 ans lorsque j'ai été malade. Puis, les enfants ont vieilli un peu, et se sont levés moins tôt. Je me suis rendue compte que je préférais leur faire écouter la télé plus tard dans la journée, lorsque j'avais vraiment besoin de calme pour accomplir une tâche. Nous avions donc échangé la télé le matin par regarder des livres pendant que maman essayait de se réveiller. Aujourd'hui, la routine du matin est propre à chaque enfant.

Par contre, en échangeant la télé pour l'après-midi je me suis rendue vite compte que mes enfants prenait leur temps de télé quotidien comme un dû. Si par "malheur" ils avaient passé trop de temps  à jouer dehors et n'avaient pas eut le temps d'écouter le télé, c'était la crise, ou du moins j'avais des enfants qui bougonnaient de ne pas avoir pu écouter la télé. Qu'on s'entende, nous n'écoutons que Netflix, (ce sera le sujet d'un autre article, mon amour pour Netflix avec les enfants) alors il est impossible de rater des épisodes. C'est à ce moment que le changement majeur est arrivé pour nous. PLUS de télé à tous les jours. Et comme mes enfants ne jouent pas à des jeux vidéo, pas non plus d'écran tous les jours. Ce que j'aime de cette méthode.

- La télé est un privilège et non un dû. 
- La télé n'est pas une habitude, une dépendance et mes enfants doivent être plus créatifs pour s'occuper.
- Lorsqu'il y a télé, les tâches doivent être accomplie avant, (responsabilités, se laver, école etc...) alors j'ai un atout dans mon jeu ....
- J'aime vraiment voir mes enfants apprendre à développer des loisirs autres que la télé. Même s'ils ne savent pas toujours quoi faire, l'ennuie de dure jamais plus de 5 minutes. 

Il faut bien comprendre que mes enfants écoutent tout de même la télé et des films en quantité raisonnable. Ce n'est juste pas tous les jours et non selon un horaire déterminé. 

De plus, la télé chez nous c'est quelque chose de communautaire. À moins d'occasions spéciales, de récompenses gagnées avec notre système, la télé c'est tous les enfants ensemble. Ils doivent faire des compromis et apprendre à attendre leur tour. Du coup, on évite aussi l'isolement chacun de son côté. Je sais, c'est un phénomène mystérieux dans notre société écouter tous le même poste de télé (bon, écran d'ordinateur), mais j'aime ce que ça produit chez mes enfants et le partage que ça produit. J'aime surtout que mon fils n'écoute pas seulement des épisodes de ninjas et doive écouter un peu Curious George pour balancer. Combien de fois ai-je dû écouter ce que mon frère voulait écouter et l'inverse avec lui. Et combien de fois ainsi avons nous pu jouer à trouver de quel film venait une réplique ou un acteur ? J'avoue tout de même que je me serais passée de Carmen Campagne à l'époque où mes sœurs l'écoutaient, mais ça n'a fait qu'agrandir ma culture générale.

Tout cela pour dire qu'au départ je n'étais pas intentionnelle dans mon rapport avec la télé que mes enfants écoutaient. Maintenant, j'essaie de l'être et j'ai instauré un système qui fonctionne avec nous et nous permettent de former le caractère de mes enfants, les aider à créer des liens ensemble et de se divertir. C'est ce qui fonctionnent chez nous et ça me ferait plaisir d'entendre ce qui fonctionnent chez vous également et pourquoi vous avez adopté le formule que vous avez.

Pain banique sur le feu de camp

29 mars 2016

Dimanche soir la température était merveilleuse et nous avons pu essayer une recette que je voulais faire depuis plusieurs années : de la banique (pains des amérindiens et des premiers colons d'Amérique). J'ai trouvé plusieurs recettes qui semblaient très bonnes, comme celle de Ricardo, ici et celle-ci.
J'ai essayé celle de Bob le chef, elle me semblait la plus simple et à mon avis probablement plus proche de celle des premiers colons. 

Pour la faire cuire sur un bâton au feu, cela prend un peu de pratique pour ne pas que la pâte tombe, mais quand on a attrapé le tour, c'est super ! Toute la famille à été conquise ! Ce sera à refaire.

- 2 tasses (500ml) de farine de blé ou de kamut
- 2 cuillères à soupe (30 ml) de sucre 
- 1 cuillère à soupe (15 ml) de poudre à pâte
- Une pincée de sel
- 1 tasse (250 ml) d'eau

Mélanger les ingrédients secs, puis ajouter l'eau. Mélanger jusqu'à l'obtention d'une pâte.

Pour la cuisson, prendre un couteau ou une fourchette et étendre une couche de pâte autour d'un bâton, un peu comme une quenouille. Ensuite, faire cuire sur le feu en tournant le bâton pour que le tout cuise également. Le temps de cuisson est relatif de l'épaisseur de la pâte et de l'intensité du feu. Je dirais environ 5 - 10 minutes. 


S'il n'était pas interdit de faire des feux avant 17h00 dans notre banlieue, nous referions certainement l'essaie pour déjeuner un matin. Cela devra attendre nos vacances en camping.