"O taste and see that the LORD is good: blessed is the man that trusteth in him." Ps 34.8

Tarte tatin aux poires

21 septembre 2012

"Non mais, t'sé quand t'a trop de poêres che vous, il faut ben trouver quoi fêre avec."

C'était ma partie joual de la semaine. Je ne crois cependant pas que je rende Michel Tremblay très fier.

Quittons le monde littéraire trop complexe pour un vendredi soir pour s'attaquer aux choses plus primaire : la bouffe.
En me tenant trop avec des français (je vous aime énormément !), je finis par en perdre un peu mon accent (un peu, je dis bien) québécois et par me laisser influencer côté bouffe. Ce qui n'est pas difficile à faire dans mon cas. Bref, après en avoir entendu parler à mainte reprises, je me suis lancé dans ma première tarte tatin. J'ai fouiné sur le web et j'ai mélangé deux recettes pour produire celle-ci. J'ai aussi réalisé qu'une tarte tatin "devrait" nécessiter un moule à tarte tatin. Un genre de poêle qu'on peut utiliser sur la cuisinière puis que l'on met au four ensuite. On pourrait utiliser une poêle allant au four, mais je n'en ai pas. Finalement, j'ai fait dorer mes trucs dans une poêle (n'allant pas au four), puis j'ai transférer le tout dans un moule à gâteau (allant au four : p). Je suis certaine qu'un vrai moule n'aurait pas fait mieux !
 
À noter que les poires de notre poirier (enfin celui du proprio) étaient quelques peu difformes cette année. Donc, je n'ai pas pu avoir de beaux morceaux tous égaux pour réaliser une tarte parfaitement esthétique, mais le goût n'en était pas moins excellent.

Je ne crois pas non plus que la croûte soit une croûte traditionnelle, mais j'avais de la crème sure et ça me disait d'essayer. À mon avis, on pourrait prendre du yogourt nature ou vanille pour remplacer la crème sure et ça fonctionnerait très bien.

Je suis certaine qu'on pourrait subtiliser les poires par des pommes et ce serait tout aussi excellent, ce que je vais essayer d'ailleurs, très prochainement.
 
Voici donc la recette

- 5 poires mûres, mais fermes et pelées et tranchées en quartier
- 2 cuillères à soupe de beurre
- 1 /3 de tasse de cassonade

Dans une poêle faire caraméliser les poires de tous les côtés avec le beurre et la cassonade. Transférer le tout dans un moule à gâteau de 8 pouces. Disposer les poires de façon esthétique.

- 1 1/4 de tasse de farine
- 1/4 de cuillère à thé de sel
- 1/3 de tasse de beurre froid
- 1/2 tasse de crème sure

Mélanger la farine et le sel. Puis couper le beurre dans le mélange de farine jusqu'à l'obtention de petits grumeaux. Ajouter la crème sure et mélanger jusqu'à homogénéité. Réfrigérer 30 minutes. Abaisser la pâte pour former un cercle de la même grandeur que le moule. Déposer la pâte sur les poires et bien presser les bordures sur le contour du moule afin de créer une petite bordure.
Cuire à 350 F. sur la grille du bas 30 minutes.

Démouler la tarte en renversant sur une assiette.

Bonne fin de semaine !
 

4 commentaires:

  1. Un poirier! Trop cool! Ça l'air bon la tatin :)

    RépondreSupprimer
  2. C'est décider je viens vous visiter durant la relâche... en fait je viens manger ta bouffe, ça semble trop bon!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand tu veux ! J'espère juste que c'est pas la dernière d'octobre ?

      Supprimer