"O taste and see that the LORD is good: blessed is the man that trusteth in him." Ps 34.8

Les différences

7 octobre 2013

Il y a quelques temps j'ai publié ces photos sur Instagram qui représentent tellement mes deux plus vieux.  Fiston en train de comploter sa nouvelle aventure imaginaire barbare à l'aide de bâton. Ma fille kinesthésique en train de se salir les pieds volontairement. 

Je trouve merveilleux en tant que mère de découvrir la personnalité unique de chacun de mes enfants, je veux qu'il se développe selon leur personnalités, leurs forces à eux et non ce que je voudrais pour eux ou selon ce que je suis. C'est une des choses que je trouve merveilleux de faire l'école à la maison, de pouvoir adapter leurs apprentissages selon ce qu'ils sont. 

Mais quand leur personnalités viennent en contradiction avec ce que je suis... et bien la maman doit se rappeler que Dieu me les a prêté pour que je les aide à se développer et non à se réprimer. Quand ma fille au langage d'amour des câlin-farouches me saute carrément dessus le matin pour me câliner, alors que je ne suis pas matinale pentoute, je me fais violence pour ne pas la repousser. Pour accepter son amour de la façon dont elle le communique (j'ai dont hâte qu'elle apprenne mon langage à moi ! ) Quand mon fiston, en vrai ti-gars rugit, saute partout et se bataille avec je ne sais quel personnage imaginaire ou un toutou, je me fais violence pour ne pas lui dire de se calmer le pompon. J'essaie de me rappeler que c'est ça un petit gars, que la testochépasquoi coule déjà abondamment dans ses veines et que je ne peux pas en faire une fille. Je me rappelle aussi que Dieu m'a prêté des enfants pas juste pour que j'en prenne soins, mais pour encore une fois que je change, que j'apprenne la patience, les compromis et à mette de côté mon nombrilisme profond.

Heureusement, il y a ces moments où ma fille passe des heures à découper et coller des ti-bouts de papier et que je me vois en elle. Où je sais exactement quoi dire à fiston pour le consoler, parce qu'il a tellement le même caractère que moi. Et il y a cette troisième petite amour qui est tellement un bébé facile, mais qui va certainement elle aussi m'apporter son lot de cheveux blancs.

Vive les différences et bon lundi !


1 commentaire:

  1. Je m'ennuie trop de vous!!! J'espère qu'on va se voir bientôt!!!
    -xxx-

    RépondreSupprimer